1380 chemin de couloume 31600 SEYSSES

06 80 99 88 63 dezignpaysages@hotmail.fr

Conseils pour un élagage efficace

Image d'un prunier en fleur - Dezign Paysages, paysagiste à Toulouse

L’été est bien loin… L’automne entamé, il est temps de réfléchir à vos travaux d’hiver dans votre jardin. Un des travaux les plus en adéquation avec la saison hivernale est la taille et plus précisément l’élagage. Fruitiers, feuillus, résineux : tout peut être taillé en hiver ! Etant élagueur-grimpeur, j’attends avec impatience cette période afin de pouvoir grimper et explorer de grands arbres : vos grands arbres !

Je parle de vos arbres car l’élagage demande une certaine technicité, qui ne s’improvise pas. Chaque coup de sécateur, tronçonneuse ou autre scie auront une influence sur la reprise de vos arbres au printemps prochain.

 

Les arbres fruitiers

Cela est encore plus vrai pour les fruitiers. Prenons le prunier, par exemple. Saviez-vous que son fruit ne se forme que sur les rameaux de l’année passée ? En effet, c’est pour cela que la taille de ce fruitier (et des arbres à noyaux en général) ne s’effectue qu’au printemps. Une taille trop drastique durant l’hiver peut compromettre sérieusement la fructification. Pour cette raison, il est judicieux de faire intervenir une entreprise paysagiste comme la nôtre, pour s’assurer d’obtenir de bons fruits bien gros par la suite. Mes jardiniers et moi-même maîtrisons toutes les techniques de taille sur les fruitiers grâce à notre formation dans une école de paysagistes.

Prunier en fleur - Dezign Paysages - Paysagiste à Toulouse

 

Les conifères et les feuillus

Autre exemple flagrant de l’importance de l’intervention d’une entreprise paysagiste comme DeZign Paysages : la différence entre la taille des conifères et celle des feuillus. La plupart des conifères supportent mal cette opération. Une taille sévère où l’on atteint le cœur de l’arbre, sur sa partie sèche, le condamne. À l’inverse, les feuillus peuvent, pour la plupart, être taillés plus sévèrement, même si c’est une pratique que je ne cautionne pas si l’arbre dispose de suffisamment de place pour se développer. De même, concernant les feuillus, essayez de maîtriser l’arbre dès le plus jeune âge si la place disponible pour son développement est limitée. Cela évitera la taille de grosses sections dans le futur.

Conifère - Dezign Paysages - Paysagiste à Toulouse

 

L’élagage en taille douce

Enfin, je préciserai qu’il existe plusieurs techniques de taille. J’inculque à mes ouvriers paysagistes une philosophie dite de “taille douce” ou “raisonnée”. La taille douce part du principe qu’il est préférable de s’adapter à la physiologie des arbres plutôt que d’adapter les arbres… à la hauteur des échelles de cueillette ou à la mode du moment.

La taille des arbres libres ne cherche pas à leur imposer une forme particulière. Pourquoi se donner tant de mal à modeler, à diriger une forme qui s’établit très bien d’elle-même ? Les arbres n’ont pas attendu l’invention du sécateur pour savoir comment pousser, comment grandir. En les laissant se former librement, on se débarrasse – et on libère l’arbre par la même occasion – du carcan de la taille de formation.

Bien évidemment, il faut comprendre que cette méthode ne peut pas être appliquée en toute situation. Les contraintes qu’amène l’habitat nous obligent régulièrement à des tailles sévères pour maîtriser nos arbres. Je préfère encore une taille sévère que pas d’arbre du tout.

 

N’hésitez donc pas à nous solliciter pour vos arbres ou vos fruitiers. Je me déplace chez vous pour faire un diagnostic de vos sujets.

Le compost